Le savoir faire traditionnel d’artisans éleveurs vous fournit le produit qui respecte le vivant

Les partenaires Agnobio  

La Société GREFFEUILLE AVEYRON SAS

carte agnobioCette entreprise familiale au capital de 500.000 € (30 salariés) développe un chiffre d’affaires de 10.700.000 €. Spécialisée dans la viande ovine, elle s’est positionnée depuis plus de 50 ans au cœur d’une filière ovin viande du département de l’Aveyron.
De tous temps, cette société a été animée du souci de promouvoir une production artisanale d’agneaux de bergerie élevés sous la mère. Elle n’a eu de cesse de s’impliquer, pour faire connaître et reconnaître le savoir faire original des éleveurs.
Propriétaire des installations de la chaîne ovine de l’abattoir de Capdenac, la Société GREFFEUILLE dispose d’un outil qui peut lui permettre d’envisager le développement de son activité.
Elle abat quelques 100.000 ovins sur le site de Capdenac. Elle a récemment créé un atelier de découpe qui permet de réaliser les transformations nécessaires des viandes pour leur commercialisation sur le créneau haut de gamme visé par la filière.
Elle a contractualisé ses apports d’animaux prioritairement avec l’organisation de producteurs APROVIA qui assure 60% de son approvisionnement, mais également avec l’APIV 43 qui pour le compte d’un groupe d’éleveurs a engagé plus de 15 000 têtes annuellement. Le quart restant est livré par des négociants ou directement à l’abattoir par des éleveurs indépendants.
L’activité bio représente 4.5 % de son activité annuelle et progresse régulièrement depuis 2008.

L’association REGAL

Cette association loi 1901 a été reconnue officiellement en tant qu’Organisme de Défense et de Gestion pour les signes IGP « Agneau de l’Aveyron » et Label Rouge « Agneau Laiton ». Elle compte notamment parmi ses adhérents, APROVIA, APIV43, et GREFFEUILLE.
Elle a créée une section bio qui doit se consacrer à la promotion du signe officiel pour tous ses membres et mener toutes les opérations qui favorisent son développement.
Pour mener à bien ses missions de gestion, de promotion elle dispose d’un salarié à plein temps.
L’O.D.G. REGAL regroupe au sein de la section bio qui dispose de son autonomie décisionnelle tous les opérateurs amont et aval qui s’engagent dans le cahier des charges « AGNOBIO ».
Elle a en charge particulièrement la destinée du site internet agnobio.fr.

L’organisation de producteurs APROVIA

Cette organisation de producteurs commerciale agréée par le ministère de l’agriculture a fêté son 25ème anniversaire en octobre 2012.
APROVIA a généré une dynamique dans l’élevage ovin départemental. Les producteurs ont été encouragés sans cesse à conserver leurs méthodes d’élevage traditionnelles tout en les adaptant aux exigences d’une démarche au sein de laquelle les critères de qualité ont pris une place décisive.
Les signes officiels de qualité ont trouvé naturellement leur place chez les éleveurs qui ont eu la fierté d’adopter en 1993 le label rouge « Agneau fermier », de créer en 1996 l’IGP « Agneau d’Aveyron » et d’apposer dès 1997 Le logo « AB » sur les premiers agneaux commercialisés en bio.
Plusieurs autres actions d’identification et de certification d’agneaux ont été mises en place, toujours résolument basés sur la qualité des produits, et ont ainsi permis de démarquer la production des adhérents :
• CCP « Prince Agneau » pour distinguer les agneaux issus des troupeaux laitiers,
• L’Agneau du Patrimoine Lacaune, qui a pris le relais de la CCP et constitue chaque année un moyen privilégié de promouvoir le lancement de la campagne des agneaux lacaune
• AGNOBIO marque commerciale créée en 2005 pour relancer la vente des agneaux biologique.
Dans le même temps, des démarches d’excellence ont pu être initiées par la filière aveyronnaise afin de parfaire la segmentation de son offre.
Au niveau de la gastronomie elle a constitué un réseau de grands chefs cuisiniers français, 43 étoiles au guide Michelin, dans la perspective de promouvoir une viande de qualité exceptionnelle sur des circuits très haut de gamme sous marque Allaiton Triple A.
Dans le secteur de l’Agriculture Biologique, la filière a lancé une démarche dynamique et commercialise sa production AB sous la marque AGNOBIO.
Toutes ces actions visant à identifier la production de qualité des adhérents qui adhéraient à un cahier des charges ont été menées en partenariat étroit avec la société GREFFEUILLE et l’association qualité REGAL.
L’équipe d’animation technique est constituée de 4 techniciens, depuis le début 2011, qui interviennent auprès des éleveurs pour les assister dans l’ensemble de leurs tâches.
Au 31 décembre 2010,
o 286 éleveurs sont adhérents à la filière APROVIA :
• 180 sont producteurs d’agneaux sous la mère,
• 62 produisent du lait de brebis et élèvent des agneaux de type « Lacaune »
• 14 engraissent des agneaux laitiers
• 30 élèvent des ovins sous le signe AB
o Le cheptel reproducteur compte 64 500 brebis,
• 31 500 allaitantes
• 24 500 laitières
• 8 500 sont engagées en bio
o La production totale commercialisée d’ovins est de 92 000 têtes
• 35 000 agneaux laitons
• 22 000 agnelets
• 25 500 agneaux laitiers
• 3 350 ovins bio
• 6 150 autres ovins
Le chiffre d’affaires s’élève à 6.610.000 €

L’organisation de producteurs APIV 43

L’Organisation de Producteurs non commerciale agrée par les pouvoirs publics, APIV 43, regroupe 153 éleveurs ovin dont la quasi totalité (147) sont engagés en production ovine allaitante et implantés sur le département de la Haute Loire.
Le cheptel de brebis, majoritairement constitué de race BMC Blanche du Massif Central, est de l’ordre de 45.000 têtes
La production de l’année 2010 atteint 45.000 agneaux. Les éleveurs bio sont au nombre de 7 et produisent près de 2500 agneaux par campagne.
Depuis de nombreuses années, la plupart des adhérents fréquentent le marché de Saugues pour la commercialisation de leurs produits.
L’avènement des signes officiels de qualité, Label rouge et Agriculture biologique, ont conduit des éleveurs à proposer leur production à la société GREFFEUILLE, présente régulièrement sur le marché public.
Ainsi depuis 3 années, un groupe d’une vingtaine d’éleveurs dont 5 bio a contractualisé sa production avec la société d’abattage qui assure une collecte hebdomadaire des animaux.
Dès lors, les objectifs poursuivis par les éleveurs de l’APIV en rejoignant les démarches label rouge « Agneau Laiton » et agriculture biologique consistent avant tout à pérenniser des emplois en élevage ovin dans le bassin de production.
Cela passe par une meilleure valorisation de la production en s’appuyant sur l’expérience acquise par les autres opérateurs engagés depuis de nombreuses années dans les démarches sous SIQO. Ils souhaitent également maintenir voire développer l’élevage ovins à partir des races rustiques présentes dans leur berceau de production.
L’APIV 43 adhère à l’association REGAL et à ce titre travaille régulièrement avec les membres de la filière aveyronnaise, APROVIA, GREFFEUILLE, REGAL.

La société BOUSQUET SAS

A l’origine de cette société, c’est le père du dirigeant actuel, Jean-Marie Bousquet, qui a créé en 1958 une boucherie de détail à Cassagnes Bégonhès . Quelques années plus tard, la boucherie s’installe sur son siège actuel à La Primaube. Jean-Marie Bousquet reprend l’entreprise familiale en 1985.
A partir de 1992, la société change d’orientation pour se positionner sur la distribution de viande en gros sur les marchés de la restauration hors foyer. A cet effet elle crée un atelier de découpe et de fabrication de charcuterie qu’elle développe et modernise au fil des années.
En 2004, l’entreprise abandonne définitivement son activité de détail pour se consacrer pleinement à sa nouvelle spécialité de gros et demi-gros qu’elle déploie sur les départements de l’Aveyron, du Lot, de la Lozère, du Tarn et de la Haute Garonne. Dès 2005, Bousquet Viandes ouvre à Toulouse un site de stockage et de dégroupage qui va lui permettre d’accompagner le développement de son activité auprès des cantines des lycées et écoles de la métropole régionale. En 2009, et pour répondre à la forte demande des cuisines de collectivités de la région, elle décide de se positionner sur les signes de qualité label rouge en multi-viandes (veau et bœuf) et notamment en viande ovine avec la marque Lou Paillol commercialisée par la SAS GREFFEUILLE et sa filiale Monteillet Aveyron.
Dans cette même perspective, elle obtient son agrément pour transformer et commercialiser de la viande bio, de plus en plus demandée, par les cantines scolaires de Midi-Pyrénées, grâce surtout aux orientations données par l’Etat et ses objectifs 2012, le Conseil Régional ainsi que par les Conseils Généraux.
Comme suite aux discussions engagées depuis quelques temps avec les acteurs de la filière bio GREFFEUILLE, Mr Jean Marie BOUSQUET manifeste un réel intérêt pour la démarche partenariale et envisage un démarrage d’activité de découpe et transformation de viande ovine bio très prochainement.
Avec ses 73 salariés, Bousquet Viandes traitent quelques 3 600 tonnes de viandes et réalisent un chiffre d’affaires de 15 Millions d’euros.

LE LANCEMENT DE LA MARQUE “AGNOBIO” EST SOUS LE PARRAINAGE DU TALENTUEUX CHEF CUISINIER LYONNAIS, ALAIN ALEXANIAN, QUI S’EST FAIT LE CHANTRE D’UNE ALIMENTATION SAINE ET RAISONNÉE.

Pour plus d’informations :
APROVIA – Route de Rieupeyroux 12390 RIGNAC
Tél. 05 65 64 42 40